Fatigué d'être chenille, d'être bloqué dans votre vie... fatigué de survivre... ?! Dans votre boîte,
3 processus audio mp3 OFFERTS, qui vont vous permettre de changer votre vie + newsletter

Coming out spirituel, comment gérer le regard des autres

coming out spirituel, comment gérer le regard des autres

Oui ça fout les chocottes d’imaginer annoncer à son entourage, que depuis quelque temps vous voyez des fées, que vous entretenez des dialogues avec des anges, que vous récitez des mantras, et que vous allez disparaître pour faire une retraite Vipassana (silence totale pendant 10 jours…)

Peur d’avoir l’air complètement taré, illuminé ? Au pire, qu’est-ce qui peut franchement vous arriver ; vous retrouver face à des regards incrédules, entendre les mouches voler… vous faire traiter de malade, de fou ?;-)

Et sur le long terme ? Peut-être que certains d’entre eux vont se volatiliser et que le téléphone va devenir étrangement silencieux… Je suis passée par là, et au final,  je vous assure que cette sélection naturelle a été une bénédiction !

Mais au fait, ça peut aussi tourner en : «oui, si ça te fait plaisir de manger tout cru et d’aller vivre au Brésil pour travailler avec ce guérisseur et bien vas-y, si telle est ta destinée ! »

Bon, la vérité, 😉 c’est qu’au départ ces histoires de guérisseur brésilien qui incorpore des entités en a choqué plus d’un…  mais au fil des années, ils s’y sont fait à l’idée qu’Ophélie n’allait jamais avoir « une vie normale » comme tout le monde…

Prévenir le regard des autres, faire un triage relationnel

J’ai remarqué que souvent ça ne sert à rien d’entrer dans des conversations qui vont de toute façon se terminer en pétard, à devoir se justifier et finir ventre à terre… Est-ce qu’on est socialement sensé tout dévoiler de notre vie privée ? Etre honnête jusqu’au bout ? 

Je pense qu’il y a des vérités qui n’ont pas besoin d’être étalées au grand jour, qu’il vaut mieux les divulguer à des personnes qui sont prêtes à les accueillir. Est-ce vraiment nécessaire d’affronter le regard des autres? Pourquoi ne pas décider que certains aspects de notre vie peuvent rester privés…

La question qui tue : « qu’est-ce que tu fais dans la vie », m’a déstabilisée plus d’une fois… Au départ ça été la honte de ne pas avoir un job socialement considéré, la phase suivante ça été l’acceptation de ma destinée et ce désir de divulguer la vérité, mais aussi la difficulté à trouver les mots justes pour décrire mon activité…

Alors au fil des années, j’ai fait diverses tentatives : guérisseuse, thérapeute, coach et je me suis souvent retrouvée à me débattre pour essayer de retrouver la face…

J’ai aussi utilisé « la méthode sorcière » quand j’ai eu à faire à des cyniques… Oui sorcière, je prépare des potions dans mon chaudron, et là je suis venue avec mon balai… la formule magique pour les faire taire…

Et aujourd’hui, je me suis délivrée de cette contrainte sociale et me donne la permission de ne pas répondre à la curiosité des gens si je ne la sens pas.
Ou alors je dis : » allez voir mon site internet, c’est Ofessens, O… quoi ? O-f-e-s-s-e-n-s »  5 minutes plus tard et ofessens sera de toute façon passé aux oubliettes…

Mes amis sont-ils vraiment mes amis ?

La question à se poser ; quel est le type de relation que je souhaite entretenir ?

Peu d’amis, mais des amis qui me comprennent et m’acceptent comme je suis, ceux qui répondent présent à un appel à l’aide au milieu de la nuit… les vrais amis, ceux que l’on peut compter sur les doigts d’une main…

Ou alors 357 amis, amitié en surface où on se la joue…  avec qui on sait au fond de soi-même qu’on ne se situe pas vraiment sur la même longueur d’onde…

Je vous propose de faire un sérieux triage parmi vos amis, parce que quand on est entouré des bonnes personnes, le souci du regard des autres n’a plus sa raison d’être. Même si on leur annonce un truc de fou, ils resteront à nos côtés pour nous soutenir…

Et de toute façon les amis est-ce sensé être pour la vie?  Personnellement, je ne crois pas… dans la vie on change, on évolue… et on évolue pas tous dans la même direction et au même rythme. Avoir cette sagesse de renoncer à des amitiés toxiques qui ne nous servent plus….

Et si je me retrouve tout seul

Mieux vaut être seul, que mal accompagné ;-)… et ce rude constat : personne d’autre que nous ne peut être dans notre peau… on ne peut pas attendre des autres qu’ils nous comprennent…

Et le but de la vie, n’est-ce pas d’être nourri par soi-même au lieu d’être dans cette dépendance aux autres pour se sentir en vie !?

Se retrouver seul pendant un temps ? Un cadeau du ciel… l’occasion d’être devant le fait accompli et ne pas avoir d’autre choix que d’aller à l’intérieur de soi… d’aller explorer ses ressources et découvrir toutes ces facettes de nous qui sont encore dans l’ombre !

Oui, pour un bon équilibre, on a quand même besoin de cette interaction avec les autres. Avoir des échanges équilibrés, n’est-ce pas quand on se crée un espace mutuel pour se découvrir soi-même ; avoir quelqu’un qui m’écoute et qui me permet de trouver mes propres solutions?

Etre temporairement rejeté, abandonné ? Une belle opportunité pour apprendre à se connaître, se trouver, se renforcer…

La magie de la vie, en fait on n’est jamais seul

Quand on fait son « ménage amis” et qu’on est honnête avec soi-même à vouloir entretenir de saines relations, on se permet aussi d’attirer de nouvelles personnes dans sa vie !

La 1ère hécatombe pour moi a eu lieu quand j’ai commencé à aller au Brésil voir ce guérisseur spirituel à Abadiana… http://www.friendsofthecasa.info/ à mon retour c’était le désert, tout le monde avait disparu, mais dans les mois qui suivirent s’est manifestée ma famille d’Abadiana… Tous ces Suisses, qui eux aussi se sont retrouvés transformés de leur séjour dans ce petit village d’où on ne revient pas indemne.

Quand on prépare notre vie sur terre, on choisit de mettre sur notre route des obstacles, mais on y met aussi des petits anges qui vont surgir quand le besoin se fait sentir !:-)

A une certaine période de ma vie, je me suis retrouvée dans cette situation où « on perd tout pour se trouver ». Mais force est de constater, que même au fond du trou, il y a toujours eu quelqu’un qui s’est présenté pour me tenir la main.

Toutes ces peurs qui se cachent derrière la spiritualité

Un passé sur le bûcher ?

Je n’ose pas avouer que je médite, que je me promène avec des cristaux dans les poches, que je n’ai plus envie de manger de la viande, c’est être conscient que ces comportements peuvent déranger…

Mais inconsciemment, vous pouvez aussi avoir de la résistance à oser faire de tels aveux. Je vous invite à vous poser la question, parce que si vous êtes attiré par la spiritualité il y a de grandes chances que vous soyez concerné… Peur d’être torturé, ou brûlée vive ?

Durant mes séances Ofessens, Ofessens, très souvent des personnes se plaignent de ne pas pouvoir utiliser leur intuition, leur don, cette impression que leur 3ième œil ou leur chakra de la gorge est fermé…

C’est la conséquence d’avoir à une certaine époque fait un voeu du style « jamais plus je n’utiliserai mon  3ème oeil » quelques heures avant d’être brûlée vive… ou « je fais vœu de silence » avant d’être décapité pour avoir osé dire la vérité…

Il est temps de vous libérer et de lâcher tout ça, (la technique en fin de l’article sur l’Ho’oponopono)… On est quand même dans une époque un peu plus  conciliante à ce niveau ! Une mémoire comme celles-là,  peut littéralement vous bloquer à vivre votre spiritualité au grand jour…

Si vous sentez que vous raisonnez avec cette possibilité de porter en vous une telle énergie, je vous propose de vous relier à elle, et de dire ensuite « je lâche ». Si vous êtes dans le doute et ne savez comment procéder, contactez-moi. Contact

La spiritualité fait l’objet de moquerie et de peur…

C’est clair qu’à un niveau collectif flotte cette ambiance de raillerie autour des gens qui sont « spirituels » : ils n’ont pas les pieds sur terre, ce sont des utopistes, des faibles, ils ne veulent pas voir la réalité en face, ils sont dangereux… Oui, certaines dérives sectaires n’ont pas aidé dans ce sens…

Et à  la spiritualité, sont associées toutes ces perceptions négatives et de peur autour des ashrams, des gourous, des sorcières et de la magie noire…

Je vous invite à ressentir quelle est votre position par rapport à la spiritualité… peut-être qu’inconsciemment, vous êtes vous aussi contaminé par cette vision décadente de la spiritualité ?
Cette retenue à vivre ma spiritualité au grand jour n’est-elle pas liée à mon propre regard ?

Si ça résonne en vous, je vous invite à lâcher ces empreintes énergétiques de votre système…

Peur de devoir abandonner « sa vie normale », la spiritualité de hier et celle d’aujourd’hui…

La spiritualité est-ce compatible avec un job, une famille, une maison, une « vie normale » ?

Chacun sa définition de la spiritualité… moi je dirais; être dans la conscience de qui on est, chaque jour, chaque minute, chaque seconde de notre vie…  Se sortir du mode automatique pour être en mode conscient, intégrer notre âme à notre quotidien…

Et à un niveau pratique, être spirituel c’est se connaître suffisamment pour être à l’écoute de soi et de son corps, se respecter, vivre selon son ressenti, se permettre d’être dans un  job qui nous exalte, des relations équilibrées… et quand on est aligné à soi-même, l’abondance se manifeste d’elle-même…

Agir selon qui on est… on est sur terre pour expérimenter dans la matière…

Et encore plus concrètement, c’est se faire plaisir selon son ressenti, mettre en place tout ce qui peut nous apporter de la joie; faire un saut en parachute, un tour du monde… être bien sur terre !!!

Les énergies du moment soutiennent une telle expérience, ce qui n’était pas le cas il y a quelques années. A l’époque on devait sortir de son corps pour expérimenter la conscience : il fallait méditer comme un sage dans une caverne pendant 20 ans pour intégrer son âme…

Aujourd’hui on peut être spirituel et en apparence vivre une vie comme tout le monde, incognito… surtout depuis 2012, la vérité sur le 21 décembre 2012.

Peur du regard des autres à être spirituel, parce que inconsciemment cette croyance : « être spirituel signifie ne pas pourvoir avoir une vie normale, ne pas avoir l’air normal » Quelle est votre définition de la spiritualité ?

Spiritualité et invitation à devoir faire face à soi-même

Quand vous allez faire votre grande annonce, vous allez peut-être vous prendre des tomates dans la figure… Parce que ceux qui se sentent à répondre à l’appel de leur conscience, vont renvoyer les gens autour d’eux à faire face à eux-mêmes, se revisiter…

Une invitation pour eux à aller voir à l’intérieur, explorer les abysses de leur inconscience et se demander : » est-ce que moi aussi je devrais me mettre à la méditation, faire du yoga, et me demander ce que je fais sur cette terre ? »

Oui, vous allez provoquer la peur du : « devoir faire face à soi-même ». Ou alors une réaction négative de certains dans un premier temps, mais peut-être un début d’ouverture pour la suite… une graine aura été plantée, et un  jour, peut-être encore dans cette vie-là, elle germera ?!

Vous êtes peut-être quelqu’un qui est sensé inspirer et inviter les autres au réveil ! N’est-ce pas un rôle magnifique que d’être un ouvreur de chemin ? Etes-vous conscient de votre mission sur terre ?

Etre aligné à sa mission, être qui on est, être nourri de l’intérieur…  franchement ça vaut la peine de se prendre des tomates et aussi des tartes à la crème en pleine figure, non ?!?

C’est en avançant sur son chemin qu’on permet aux autres d’avancer sur le leur!

Coming out et regard familial

Faire du tri parmi ses amis c’est une chose, mais la famille on ne peut pas la changer en route… alors comment gérer ?!

A la famille est-ce qu’on est sensé tout dire ? Difficile à dire ;-)… Oui si ça nous freine parce qu’on doit cacher, faire semblant, et aller à l’encontre de soi-même… sur le long terme on se bouffe de l’intérieur…

Mais peut-être quand même doser ses propos, aller étape par étape, trouver un juste milieu entre ce qui est tolérable à entendre pour eux et gérable pour vous au niveau de votre ressenti !?

Il fut une époque de ma vie, où j’étais totalement emballée par ce guérisseur spirituel brésilien qui opère les gens sans anesthésie avec un couteau de cuisine… et dans mon enthousiasme, j’ai oublié de prendre en considération que ce genre de détails peut en choquer plus d’un…

Importance de savoir dans quel type de relation familiale on se situe…

Oui, obtenir la bénédiction parentale, c’est la bénédiction suprême… ces parents qui vous regardent dans les yeux et vous disent ; « ma fille fait comme tu veux, si tu souhaites être guérisseuse, c’est ton choix… ».

Mais pourquoi pas se la donner à soi-même cette bénédiction ? Car cette bénédiction parentale suivant comment peut se faire désirer pendant des lustres…

Avant de venir sur terre, on choisit ses parents, ses frères et sœurs… On fait ce choix au niveau de l’âme (pour plus d’infos sur le plan de l’âme, cliquez ici) avec l’idée derrière d’évoluer ensemble… on vient très souvent avec le projet de vivre des relations familiales conflictuelles…

Car si tout était beau dans le meilleur des mondes, on n’apprendrait pas grand-chose de notre vie sur terre, peut-être même que l’on s’ennuierait ?;-)

Pour pouvoir catégoriquement se positionner à « dire ou ne pas dire à la famille », je pense qu’il est important de se questionner sur le type de relation qu’on a choisi de vivre avec ses proches. Vous avez peut-être fait le choix de ne pas être soutenu par eux, et peut-être aussi le choix de vous distancer d’eux pendant un temps ou pour toujours…

Un processus audio pour vous permettre de gérer vos relations familiales difficiles : couper les cordes éthériques

Ce  choix de ne pas être soutenu, compris et encouragé dans votre démarche spirituelle, c’est très souvent une invitation à déployer toute cette force à l’intérieur de vous qui sommeille encore….

En être conscient, permet d’éviter de vivre dans des attentes inespérées à essayer d’obtenir ce regard approbateur… Et ça permet aussi d’éviter de perdre de l’énergie dans des tentatives d’explications qui seront de toute façon vaines au final !

Se connaître et connaître les autres pour ne pas se perdre dans leur regard…

Les gens qui sont là pour nous soutenir, sont souvent hors du contexte familial direct, car il y a moins d’embrouilles karmiques… On a tous une famille de cœur !

J’ai aussi le sentiment que beaucoup d’entre nous vivent avec cette idée que l’entente familiale parfaite est indispensable ?! Quitte à garder des secrets pour maintenir la bonne ambiance… et faire semblant…

Est-ce que vous craignez de rompre l’équilibre familial, qui n’est peut-être qu’une apparence, en avouant votre penchant pour la spiritualité ?

Ofessens visible aux yeux de la terre entière

Oui je l’avoue, ça faisait des semaines que mon site internet était “montrable”… Alors je pinaillais sur des détails pour me donner encore un peu de temps…

D’imaginer que presque tous les terriens allaient pouvoir lire mon histoire de transformation de chenille en papillon, m’amenait aux limites de la crise d’angoisse… mon histoire

Un certain jour du mois de mai, j’ai comme par hasard oublié de recacher mon site après quelques tests en live… Quand j’ai réalisé que mon site était resté à découvert 4 heures durant,  un vent de panique s’est levé… Alors je suis allée me poser un moment à côté de l’étang à nénuphars, je me suis calmée et j’ai su qu’il était temps de me jeter à l’eau…

Depuis je nage dans l’extase d’être totalement alignée à ma mission !!!

Ofessens n’a pas fait l’unanimité, quelques amis ont décroché, ça n’était pas une surprise ;-)… Et j’ai proposé à certains membres de ma famille de ne pas aller voir mon site… aux membres avec qui  je suis dans une relation de respect et d’appréciation mutuelle, mais pas à un niveau spirituel…

Depuis 4 mois tout roule, les amis perdus ont été remplacés et l’entente familiale est au beau fixe!

Et une année après, j’ai osé le coming out galactique, j’ai été inspiré à partager une transmission de langage de lumière.

Etre qui on est et le regard des autres n’a plus d’importance…

Lorsque le papillon s’est réveillé ce matin, il ne s’est pas demandé s’il était beau, si les autres l’aimaient ou s’il pouvait réussir, il a tout simplement ouvert ses majestueuses ailes et s’est envolé…

Peur des réactions de votre entourage, séparez vous d’eux pour quelque temps… Pour se construire, de la distance est parfois nécessaire…

Quand on baigne toujours dans les mêmes histoires, il est difficile d’y voir clair pour se trouver. Le meilleur moyen pour se connaître, intégrer ses forces, prendre confiance en soi, c’est d’être seul face à soi-même…

S’éloigner aussi pour se rendre compte qu’au final on n’a pas besoin des autres pour être soi !

Allez quelques jours faire une retraite dans un monastère, vous enfermer dans une cabane au milieu des bois ou effectuer une étape du chemin de Compostelle… Pour vous trouver et entrer dans cette disposition à vous affirmer avec les conséquences que ça implique…

Quand on est soi-même, on est plus fort que tout, on est invincible… Energétiquement quand on est dans la peau du personnage qu’on a choisi d’être, on rayonne, on irradie à des kilomètres !

Les autres peuvent seulement nous juger quand on le leur permet ; si on est dans le doute, nos corps énergétiques ont des failles, des ouvertures… et ils peuvent lancer leur venin !

Pourquoi pas se soucier de soi-même au lieu de se soucier des autres… Envie de vivre votre vie ou la vie des autres ?

A votre tour

Merci de partager avec vos amis qui ont des craintes à faire leur coming out…
Et vous? Dans les commentaires, quels sont vos trucs et astuces pour gérer votre penchant spirituel et le regard des autres!

Remerciements

Cet article a été écrit dans le cadre de la croisée des blogs du site http://developpementpersonnel.org . Merci à l’organisatrice de cette session, Laurence de blog http://www.happy-soul.fr/ . Pour consulter l’article de lancement, cliquez-ici.

Inscrivez-vous pour recevoir les prochains articles directement dans votre boîte, et un cadeau de bienvenue :
3 processus audios qui vont DEBLOQUER ET CHANGER VOTRE VIE... à tout jamais...:-)
{ 22 comments }
{ 22 commentaires… add one }
  • nadege 15 janvier 2015, 19 07 31 01311

    bonjour, tout d abord , tres belle article , pour ma part , je n ai rien dit a personne pour mes ressentits , vision , meditation etc, je vois pas l interet mais plus j avance plus je suis guidee vers des articles ou meme des personnes qui m aident , avec le temps , moi aussi concernant les personnes qui m entourent je vois s il doit rester dans ma vie, c est ca aussi s ouvrir a la spiritualite, je voudrais savoir comment fait on pour ouvrir son troisieme oeil et se relier a l energie pour lacher prise, merci

    • Ophelie 19 janvier 2015, 12 12 48 01481

      Bonjour Nadège,:-)

      Merci pour la visite, oui des fois c’est plus sage de garder nos ressentis pour soi, surtout si on pressent qu’ils ne seront pas forcément accueillis les bras ouvert! Quand on se permet d’avancer dans notre vie, c’est vrai que les occasions et les gens se présentent à nous, sans qu’on est besoin de trop chercher, les synchronicités se mettent en place d’elles-mêmes…

      Qu’est-ce qui te fait penser que ton 3ème oeil doit être “ouvert”? Est-ce que tu ressens un blocage à ce niveau-là ou ce désir de développer ta clairvoyance? Juste d’amener ta conscience à lui, de passer un peu de temps à sentir ce qui se passe à son niveau, que l’énergie circule, de penser à la couleur indigo, ça va déjà t’aider dans un premier temps. Si tu ressens que tu as un blocage au 3ème oeil, et bien l’idée c’est de te relier à ce blocage, et tu demandes à entrer en connection avec l’origine du blocage, et quand tu sens que la connection est là, tu dis je nettoie, je transmute… et tu expires…
      Redis-moi comment tu t’en sort!

      Regardes aussi l’article se laver les dents et les corps énergétiques, et écoutes l’audio, ça va te permettre de te familiariser avec ton énergie et la faire circuler!

      Salutations du coeur, et bravo à toi de te permettre d’être qui tu es!:-)

      • nadege 24 janvier 2015, 19 07 18 01181

        je te remercie de ta reponse, j ai plein de blocage en moi, et je voudrais m ouvrir pour mieux aller mieux, aussi pour evoluer dans mes ressentis et ma clairvoyance , quoique ressentir des choses et deviner et voir est ce qu on peut dire qu on est clairvoyante, je vais essayer ton exercice

        • Ophelie 27 janvier 2015, 15 03 38 01381

          Bonjour Nadège,:-)
          On a tous un ou deux moyens de perceptions privilégiés à la base, entre les 4 clairs…. il y a des gens qui sont plutôt clairvoyants, c’est lié au chakra du 3ème oeil, c’est lorsque notre guidance se manifeste plutôt par des visions, des rêves lucides, cette possibilité de voir des scènes du passé ou du futur…. d’autres c’est la clairaudience, ce sentiment d’entendre sa guidance, lié aux chakras des oreilles… il y a aussi la clairconnaissance, ce sentiment de savoir les choses, lié au chakra du plexus solaire… et pour terminer il y a la clairsentience, les personnes qui ressentent leur guidance dans leur corps physique, lié aux 7 chakras…

          Certaines personnes fonctionnent avec les 4 clairs, c’est en effet possible de tous les développer. Suivant quel clair tu souhaites développer, tu peux amener ta conscience sur le ou les chakras en question, ça permet déjà de te relier au méchanisme énergétique du clair en question, tu peux ensuite demander à l’intégrer et ressentir dans ton corps que ce méchanisme se mêle à ta dynamique énergétique globale. Respirer… et intégrer… Et puis après l’idée c’est aussi de t’amuser et de t’entraîner, du style tirer une carte d’un jeux, la garder à l’envers et deviner quelle carte c’est!
          C’est en projet de créer des audios pour développer les clairs…. à suivre!

          Pour ce qui est du nettoyage, c’est un peu plus complexe… mais quand tu sens un blocage, tu peux demander à quel chakra il est relié, et ensuite tu amène ta conscience au niveau de ce chakra et tu fais circuler l’énergie de ton chakra, qui est comme une roue, dans un sens, pendant quelques secondes et ensuite dans l’autre sens, pour transmuter le blocage… et après tu respires un bon coup pour permettre au chakra de retrouver un rythme… Aussi en projet de développer le sujet à l’occas!!!
          Bonne suite à toi, tes chakras et tes clairs!
          🙂

  • Jerome Montigny - Le coach des Infopreneurs 9 décembre 2014, 15 03 04 120412

    Merci Ophélie,

    Grâce à toi j’ai beaucoup rie quand j’ai lu la phrase suivante : “Je n’ose pas avouer que je médite, que je me promène avec des cristaux dans les poches, que je n’ai plus envie de manger de la viande, c’est être conscient que ces comportements peuvent déranger…”

    Car je me retrouve dans cela et ça fait plaisir de ne pas se sentir seul 😉

    Je te félicite pour cet article qui démontre avec brio ta compréhension des messages essentiel du développement personnel et de la spiritualité.
    Je bookmark ton site immédiatement !

    • Ophelie 10 décembre 2014, 11 11 55 125512

      Salut Jérôme, 🙂

      Contente de t’avoir fait rire, c’est aussi un peu le but de mes articles;-). Parler de truc sérieux avec un brin d’humour, après c’est toujours délicat parce que ça peut être mal interprété et faire rire, que nous-même…:-)
      Je suis toujours en phase à essayer de comprendre et certainement que ça va durer encore toute me vie!
      Et toi impressionnant ton parcours, quelle motivation et détermination à aller jusqu’au bout de tes rêves, je suis allée guigner ton site, 🙂 Notre faiblesse à la base qui devient notre expertise!

      🙂

  • hannah 23 novembre 2014, 22 10 17 111711

    Bonjour Ophélie,
    Bel envol que ce que tu décris.
    J’ai accepté aussi d’être la bizarre
    de la famille et je me suis aperçue que,
    plus je nettoyais mon histoire et mes
    attachements, plus ma famille me comprenait,
    voire me suivait.
    Aujourd’hui, tous ceux qui sont dans mon entourage
    sont aussi “bizarres” que moi donc on se trouve
    tout à fait normaux à revisiter tous les thèmes
    que tu décris!
    hannah a dernièrement posté …Faites-vous cette erreur de croire que la confiance en soi va vous rendre heureux ?My Profile

    • Ophelie 24 novembre 2014, 17 05 47 114711

      Bonjour Hannah,:-)
      Quel plaisir de ta belle présence sur mon blog. Je me régale sur le tien, chacun de tes articles est une mine d’or de compréhension, surtout que je suis sans arrêt à mes poser 10’000 questions… Haaaaa voilà toi aussi mouton noir de la famille (numéro 2?je suis 2… en général celui qui prend le rôle du nettoyeur…) tout s’explique alors, oui ce sentiment d’être un peu à part qui nous stimule à trouver des réponses… et aller chercher nos forces à l’intérieur! Oui entre bizarres en se comprend et il semble que le monde soit en phase de devenir bizarre également, tout s’accélère dans ce sens 🙂
      Ophelie a dernièrement posté …Coming out spirituel, comment gérer le regard des autresMy Profile

  • steve 13 novembre 2014, 3 03 05 110511

    Très joli coming out, Ophélie ! Tu sais vraiment puiser dans les tripes avec une grande sagesse !

    • Ophelie 13 novembre 2014, 17 05 25 112511

      Salut!:-):-):-)
      La surprise du jour, merci d’avoir laisser ta trace sur mon site! Et merci à toi d’avoir été un acteur à m’avoir encouragé sur mon chemin à la découverte de moi-même! <3

  • Alexandra de Sphère Humaine 2 novembre 2014, 14 02 48 114811

    Bonjour Ophélie,
    j’aime beaucoup le titre de ton article qui m’a incitée à venir visiter ton site.
    Très beau site, bien construit et réfléchi, belle énergie.
    Je n’ai pas pu participer à cette thématique car mois d’octobre très chargé.

    Bravo pour le coming out, et le 21e siècle est spirituel alors vive toi et la spiritualité!

    • Ophelie 3 novembre 2014, 16 04 07 110711

      Salut Alexandra, 🙂

      Merci pour la visite, 🙂 Je reviens de ton site, tout en fraîcheur et zénitude! Je me sens toute ressourcée… ça fait du bien aussi des fois d’aller sa balader dans d’autres énergies et d’autres perceptions de la vie, pour pouvoir se recentrer… Je suis d’ailleurs tombée sur l’article qu’il ma fallait, ton témoignage avec l’Ho’oponopono, je suis en pleine réflexion concernant son efficacité et ça tombait à pic!;-)
      Oui depuis 2012 je me sens comme un poisson dans l’eau, l’accomplissement de tant d’années à chercher en vain et me sentir comme une illuminée…!

      Vive nous les blogueurs qui essayons de participer à la création de ce nouveau monde, 😉
      Salutations du coeur

  • Cat 30 octobre 2014, 1 01 28 102810

    Coucou, ma belle Ophélie
    Ah! Je le savais que tu étais une espèce de sorcière, mijotant des Kindalani assaisonnés de chakras brillants de cristaux brésiliens … je le savais! 🙂
    Mais je sais qu’en vérité, sous ton déguisement, tu es un de ces petits anges dont tu parles et je peux te dire que ton témoignage m’a profondément bouleversée. Je l’ai lu avec passion du début à la fin et je te rejoins tellement dans ce que tu dis! Car s’affirmer indépendante, à son compte, et artiste de surcroît, je t’assure que c’est aussi le parcours du combattant 🙂 Mais combattant n’est pas le bon mot : combattre l’avis, le regard, la pensée des autres sur ce que l’on est pour s’affirmer est un mauvais combat. Et en même temps, il est le bon mot : car ce combat que l’on a mené, malgré nous, envers et contre tout, pour s’affirmer et s’affranchir de l’avis, du regard et de la pensée des autres, c’est notre propre libération Car c’est avant tout un combat contre nous-mêmes qui nous libère par l’acceptation pleine et entière de qui l’on est vraiment!
    Ton combat a donné naissance au joli papillon que tu es et si dans le feu de l’action, le combat est souvent synonyme de force, de courage, de volonté féroce, il finit par devenir, douceur, acceptation, plénitude, bonheur… Oui, s’affranchir du regard des autres dans ce qu’il a de “négatif” ou de non-acceptation n’est pas facile, mais cette libération est bien la façon la plus sûre et la plus belle de marcher sur le chemin du véritable amour.
    Merci, joli papillon, pour tout ce que tu apportes de bon sur cette jolie Terre 🙂
    Gros bisous du coeur
    Cat a dernièrement posté …Tu me like?My Profile

    • Ophelie 1 novembre 2014, 12 12 32 113211

      Salut Cat, 🙂

      Tu me faire rire… 🙂 Je vois qu’on est né dans le même chaudron, et qu’on baigne dans la même soupe!
      Tout au long du chemin faire confiance à nos ressentis même si les autres nous voit avec un chapeau pointu sur la tête…;-)
      Merci à toi pour ton témoignage et ta générosité à inspirer ce monde à changer de regard ! Ce choix d’un voyage sur terre en balai de bois gaspésien et cette belle opportunité que tu crées pour les autres avec ton art ; la démonstration qu’il est possible d’incarner tous nos potentiels, et que c’est la clef pour être libre !

      Mais comme tu dis, et force est de constater, que c’est dans l’adversité qu’on s’invite à déployer nos ailes ! Ce regard qui désapprouve une invitation à entrer en lien avec cette force à l’intérieur et voler encore plus haut et plus vite !

      Je salue ton dernier beau projet qui vient de se transformer en papillon, magnifique élan du cœur à partager tes ressources. La libraire du partage, faire un don à une association et échange vous bénéficier des belles énergies de Cat et Martine à travers un livre, une carte… que du bonheur !
      http://cat-evasion.blog4ever.net/la-librairie-du-partage

      Merci pour la visite, et la douceur de ton grand coeur dans mes commentaires!
      Bisous <3

  • La Dryada 24 octobre 2014, 17 05 09 100910

    Bonjour Ophélie ,

    La Vie fera toujours en sorte de mettre sur notre chemin , au moment propice , les âmes qui résonneront avec nous , elle sait mieux que quiconque ce qui est nécessaire à notre croissance , à notre évolution , ainsi que ce qui est bénéfique à notre bien~être , malgré que parfois nous ne saisissons pas tout de suite pour quelle raison ceci ou cela nous arrive , c’est alors avec le recul qu’on pourra arriver à comprendre …
    Il est vrai que l’on ne peut pas en parler avec n’importe quelle personne , ceci je le sais par expérience , dès lors mieux vaut tâtonner avant de se lancer …A moins d’être sûr de la personne en face de nous , ce qui est souvent une question de ressenti …
    Il faut aussi prendre en considération que la différence fait ( encore ) peur , cela vaut donc également pour les gens spirituels , ce qui peut expliquer la ou les réaction (s) ~ d’incompréhension , de moquerie , de rejet etc ~ des autres …

    ~ Puisse la Vie t’être toujours bienveillante ~
    ~ Jessica ~

    • Ophelie 26 octobre 2014, 10 10 38 103810

      Bonjour Jessica, 🙂
      Oui je pense aussi qui notre âme nous guide, et tout ce qui nous arrive est dans le sens de notre évolution. Mais je trouve important d’être activement à l’écoute de son âme, ceci pour éviter de se retrouver devant un mur à ne pas comprendre… Merci pour le partage de ton témoignage à comment gérer cet intérêt pour la spiritualité, pour lire l’article de Jessica sur le sujet, cliquez ici. Un bon conseil que le tâtonnement,;-) et aussi de faire ses annonces par étapes selon la réaction. Elément que j’ai souvent oublié de prendre en compte, surtout que mon cheminement intérieur c’était mis en place parfois sur plusieurs mois… et j’avais cette attente d’être comprise pas des personnes qui ne s’était jamais plongé dans le sujet… Et comme tu dis acception d’être hors norme!:-)

  • Laurence 22 octobre 2014, 13 01 02 100210

    Bonjour Ophélie et merci pour ce merveilleux article !

    Je découvre ton blog et ton texte avec émotion : c’est vrai qu’il n’est pas facile de faire des choix qui paraissent différents de ceux des personnes qui nous entourent…
    Pour ma part, j’ai vécu plusieurs vies dans une seule et seule l’édition courante me ressemble ! Quand je songe à toutes ces souffrances et ces galères que j’ai endurées, pensant que je faisais plaisir aux autres, je me dis que je manquais vraiment de recul à l’époque.

    Heureusement, comme toi, un jour j’ai dit stop et j’ai finalement fait ce que voulait mon âme 🙂

    Merci encore pour ta participation à la Croisée d’octobre, validée avec plaisir !

    • Ophelie 22 octobre 2014, 19 07 27 102710

      Salut Laurence, 🙂
      Merci pour la visite, j’ai aussi été émue sur ton site, parce qu’il dégage une si belle énergie de sincérité et de joie, et ça m’a motivée pour participer à ton édition! Et j’adore Happy Soul, c’est fou rien que de lire c’est 2 mots ensemble, c’est comme si mon âme commence a se trémousser et me dit, oui, oui…! Et c’est exactement le message que j’essaie de délivrer… quand on est à l’écoute de notre âme, notre vie est happy!
      C’est fou comme il nous faut du temps pour commencer à entendre le cri de notre âme, souvent une fois qu’on a touché le fond… et qu’on a pas d’autres choix que de rebondir! Mais c’est magnifique parce qu’aujourd’hui on est de plus à transmettre ce message d’espoir que la vie peut être happy si on s’en donne les moyens!
      Un honneur d’avoir participé et me réjouis de lire tes prochains happy écrits!
      Salutations du coeur 🙂

  • Dorian 22 octobre 2014, 12 12 58 105810

    Bonjour Ophélie,

    Tout est dit ! 🙂

    “Je n’ose pas avouer que je médite, que je me promène avec des cristaux dans les poches, que je n’ai plus envie de manger de la viande” : touché ! haha.

    L’adage dit : “on peut rire de tout mais pas avec tout le monde”. De la même façon “on peux être véritablement soi-même mais pas avec tout le monde”. Certains feront barrage et s’éloigneront naturellement. Le plus difficile est de surmonter les briseurs de rêves.

    Bravo en tout cas de t’être “jetée à l’eau”. Personnellement, j’ai de l’eau jusqu’au bassin et j’attends (volontairement) 2015 pour plonger. Car 2015 sera une année de changement, regard des autres difficile ou pas 🙂

    Dorian
    Dorian a dernièrement posté …Tombez malade ! C’est bon pour la santé…My Profile

    • Ophelie 22 octobre 2014, 19 07 12 101210

      Bonjour Dorian,:-)
      Hooooooo, contente de voir que sur mon site tu oses te jeter l’eau! Je te souhaite de pouvoir allez jusqu’au bout des tes rêves, et tu es déjà en bonne voie, ça se profile sur ton site! ou demain je me plonge dans tes commentaires!:-) Oui en cette fin d’année se dessine déjà l’ambiance de 2015… ça en est au stade on a plus la choix de mettre les pieds à l’eau, là c’est du style la marée monte! Si t’es déjà a mi hauteur ça va rigoler! 🙂 Les énergies du moment sont avec nous… ceux qui fuient encore l’eau risquent de se faire emporter par la vague! Nous on va surfer la vague! Yes!

Laissez un commentaire

CommentLuv badge