Fatigué d'être chenille, d'être bloqué dans votre vie... fatigué de survivre... ?! Dans votre boîte,
3 processus audio mp3 OFFERTS, qui vont vous permettre de changer votre vie + newsletter

C’est encore loin le sommet? Le chemin vers l’éveil de notre conscience…

L'éveil de notre conscience

Dis papa, c’est encore loin le sommet…?? Petite fable d’une ascension révélatrice… de Christophe 🙂

Cette question d’un enfant de 8 ans à son père, en pleine ascension d’un sommet suisse aurait pu faire sourire. Mais elle fût chargée d’une intense énergie révélatrice en ce 888 du portail de l’Ascension, rappelant sans  détour le chemin que certains éveillés prennent pour tendre vers l’illumination de leur conscience…

Le visage rougi par l’effort des 600 mètres de dénivelé le séparant du sommet sous un soleil approchant du zénith, ce petit garçon appris, sans s’en douter, à s’engager dans une ascension qui allait dépasser toutes ses espérances tant la surprise fut belle au sommet.

Sans connaître l’état tortueux et rocailleux qui l’attendait, c’est avec l’insouciance juvénile qui caractérise la découverte enfantine, que cet enfant joueur et sachant garder le sourire, emprunta sans s’en soucier le difficile chemin pour atteindre le sommet qu’il ne voyait pas d’en bas.

Avançant sur ce chemin, se perdant souvent dans l’infini bleu du ciel dès qu’il levait les yeux, tant la pente était raide, il compris que s’il voulait y arriver, il devrait à la fois avoir la foi d’y arriver, s’ancrer à chaque pas et respirer à plein poumon l’air pur que les lieux lui offraient, pour alimenter son corps et faire circuler cette si forte énergie.

Quoi de plus précieux que de comprendre qu’il lui fallait unifier l’infini du ciel à cette terre qui le portait pour avancer. Chaque particule d’air allant oxygéner les plus petites cellules musculaires de son corps, en grande consommation d’énergie pour le garder debout.

C’est ainsi, ouvert et accueillant l’inconnu, qu’il découvrit pas à pas, l’étendue de son exploit, le rapprochant du sommet toujours un peu plus après chaque virage.

Arrivé en haut, non sans avoir écouté les précieux conseils de son père pour maintenir son jeune corps à l’effort et résister à l’envie potentielle d’abandonner, il découvrit la beauté et la grandeur d’une nature à perte de vue. Lui-même uni entre ciel et terre à 2000 mètres d’altitude.

Emprunter ce chemin ascensionnel inconnu valait bien de maintenir cet effort que permettait son corps pour lui en révéler les émotions les plus belles et les sentiments les plus forts, une fois atteint le sommet.

” C’est un moment inoubliable papa!! S’écrira-t-il  après avoir repris ses esprits et son souffle”. Il resta là quelques instants à perdre son regard dans l’horizon, arborant un large sourire d’accomplissement personnel…

L'éveil de notre conscience

Voilà ce qui pourrait très bien s’appliquer à celui qui emprunte le chemin de l’éveil et qui parfois est défait par les travers rencontrés en chemin… S’y engager sans attente particulière, sans en connaître ni les pièges, ni l’issue.

Et avancer avec confiance, ancrer chaque étape pour en découvrir la suivante en se laissant porter par la vie, sourire aux lèvres… semble être l’attitude pour un jour atteindre le but final.

Heureusement, la vie est bien faite et chacun peut trouver de l’aide pour parvenir au plus beau des sommets de son propre chemin. C’est ce que cette ascension m’a permis de comprendre concernant mon propre chemin ayant rencontré Ophélie.

J’aurai pu exprimer le côté décapant des énergies ou encore l’intensité de l’intégration/fusion des dimensions supérieures que nous permet de recevoir Ophélie, elle qui nous met en lien avec ce qui nous importe pour avancer et fusionner vers notre propre conscience.

Mais je me suis rendu compte que la légèreté et l’insouciance d’un enfant, étaient bien plus imagées pour exprimer les transformations physiques profondes du corps et les sauts de conscience que cet énergétique été permet et auquel nous sommes soumis bon gré mal gré.

La foi et la confiance en l’inconnu, nous abreuvant tous les jours de révélations insoupçonnées la veille, prouvant qu’il ne faut rien programmer pour avancer mais bien accepter de se laisser bercer par le calme introspectif pour en percevoir le langage intérieur qui guide nos pas…

L’ascension n’est pas un but, c’est le chemin qui se révèle à nous pour y arriver.

En effet, depuis la découverte du premier langage de Lumière de la fée Ophélie, que de chemin parcouru sur cette ascension travée d’embûches.

Le processus intégratif est probablement personnel, mais les étapes essentielles sont certainement identiques, qui que l’on soit, d’où que l’on vienne et quoi que l’on soit censé faire.

Peu importe notre origine galactique, notre signature énergétique ou encore notre mission, l’ascension passe par une succession d’étapes d’intégration et de fusion physique permettant la révélation de notre conscience.

Cette inaccessible étoile ne l’est plus et en redevenant infini dans un corps physique fini et intégré, nos origines galactiques ou extragalactiques nous révèlent le degré d’intégration/fusion de notre conscience rendu possible par ces portails énergétiques servi sur un plateau d’argent par l’Essence vibratoire d’Ophélie.

L’ascension est belle et bien engageante, éprouvante, fatigante, mais au combien révélatrice et ressentie dans notre corps physique avant tout.

C’est bien beau de spiritualiser la chose, mais c’est bien mieux de la ressentir vibrer dans notre corps.

L'éveil de notre conscience

Le corps s’électrisant à chaque audio offert, pour permettre de nettoyer les chakras et les réaligner. Pour enfin laisser passer l’énergie ambiante, l’énergie personnelle, en capter de nouvelles issues des dimensions supérieures, pour intégrer le tout et l’ancrer au plus profond de nos cellules.

Tout ceci afin de permettre de réactiver notre ADN. Il est si intense de voir et sentir briller son ADN en réplication lors des mitoses cellulaires et sentir la fusion à froid de ses cellules.

Tout le processus intégratif est en fait très logique, codifié et organisé selon un programme bien établi selon notre conscience, nous imposant des points de passages étroits et délicats.
D’abord perçus comme des échecs, puis comme des chances pour en régler le jeu, en transmuter la leçon pour enfin en comprendre le sens.

Et Ophélie nous permet cette mise à jour intense dans notre planning ascensionnel, en nous confrontant à notre conscience. Notre conscience qui  demande qu’à s’intégrer dans un corps qu’il faut savoir nettoyer pour le rendre prêt  à l’accueillir de la manière la plus pure qu’il soit.

Cela vaut bien de sortir un peu de son soi-disant confort 3D et d’aller s’engager en toute confiance sur un chemin qui ne nous révèlera son contenu qu’avec la foi en l’Un-connu…

Car si on se risque à une synthèse de cet été passé sous l’Essence vibratoire d’Ophélie ; elle nous a permis entre autre l’intégration/fusion d’une partie essentielle de notre processus, passant par le nettoyage/réalignement des chakras, l’intégration du point zéro, ce si précieux point de passage subtil entre matière et antimatière, l’ancrage  entre ciel et terre, la triangulation énergétique et la fusion des matrices du corps – de l’Âme – de la sur Ame pour certains – voir du Monade pour d’autres ou encore des matrices christiques pour nous permettre enfin de pouvoir profiter de ce portail essentiel de la fusion entre le féminin sacré de la 13 D et du masculin sacré de la 14D…

La suite …  L’intégration des dimensions suivantes… Une renaissance en conscience très probablement, mais laissons faire l’Un-connu aidé d’une fée pour y accéder…

Accepter de ne pas savoir ce qui nous attend, pour justement recevoir ce que l’on ne peut soupçonner. Ne plus avoir de crainte, de doute face à ce chemin, faire place nette à la vie et aux énergies actuelles pour ressentir la jouissance pour tout simplement ÊTRE ce que l’on est.

Etre ce que l’on a toujours été, pour arriver enfin à intégrer en soi notre conscience multidimensionnelle dans cette vie-là pour en changer le sens et matérialiser ce qu’elle a prévu de vivre et d’expérimenter ici-bas.

Ne se poser aucune question, ainsi le bonheur n’a plus de raison de devoir s’imposer, il EST puisque je SUIS.

Je suis sur mon chemin, à jour dans mon planning, ouvrant à chaque étape intégrée, la porte de la prochaine, jusqu’à la révélation finale qui ne prendra sens que lorsque le processus sera accompli comme il l’a  toujours été prévu qu’il soit.

Je ne fais qu’en prendre justement conscience peu à peu. La route est peut-être encore longue, mais nous avons à présent la vie devant nous, le temps n’étant qu’une succession d’instants présents nous permettant à chaque instant de nous relier à l’énergie à intégrer pour avancer.

Dans le silence se révèle la plus subtile des lueurs à venir…

Remerciements

Merci Christophe, tes écrits et ton essence qui ont leur place à la une 😉 Parce qu’un mélange de nos essences à tous, c’est ça qui fait que lors de notre ascension au sommet, on rencontre des fleurs, des bourdons, des cailloux…. d’autres ascensionneurs pour faire des petites pauses röstis et meringues….

Et même la nuit, l’ascension c’est beau, on est parmi l’essence d’autres étoiles!

A votre tour

Et vous votre chemin vers l’éveil? Votre essence bienvenue dans les commentaires 🙂

Inscrivez-vous pour recevoir les prochains articles directement dans votre boîte, et un cadeau de bienvenue :
3 processus audios qui vont DEBLOQUER ET CHANGER VOTRE VIE... à tout jamais...:-)
{ 3 comments }
{ 3 commentaires… add one }
  • Stef 4 septembre 2015, 9 09 12 09129

    Cher Christophe, chère Ophélie, j’ai eu les larmes aux yeux en lisant ce beau témoignage. Escalader un piton rocheux quel qu’il soit, intérieur ou extérieur requiert beaucoup de force, de courage et de joie quand cela est fait. L’inconnu nous effraie souvent, raison pour laquelle on se sédentarise de plus en plus mais comme le monde est beau à découvrir. Ne serait-ce que les alentours de chez nous, la campagne, la nature, les humains… Tant à découvrir et tant à recevoir. Nous avons beaucoup intégré ces dernières années, avons été très chahutés, mais j’ai le ressenti que bientôt tout deviendra plus léger. Enfin la découverte du sommet et le repos simplement pour Etre et profiter de Vivre pleinement et sereinement. C’est tout le bien que je vous souhaite. Au plaisir de lire les prochains témoignages

    • Christophe 13 septembre 2015, 17 05 45 09459

      Chère Stéphanie,
      C’est marrant quelque chose m’a poussé à aller voir le site aujourd’hui.. 🙂
      Tu ne crois as si bien dire. Le sommet est enfin tout près, palpable, encore fallait-il en arpenter le difficile et tortueux chemin de transmutation pour arriver à se délester du formatage trouver en route de la 3D, pour pouvoir intégrer à la place les attributs de persévérance et de foi en l’inconnu afin de continuer à avancer à l’aveugle, malgré corps physique en souffrance et corps énergétique en déshérence pendant de nombreux mois voire des années. Et heureusement que tout est parfait en ce temps de transition majeure trans-écliptique, parés à présent de notre plus belle version intégrative et de nos énergies les plus pures, nous sommes enfin prêt pour le grand saut dans nos nouvelles vies s’ouvrant à l’aube de cette nouvelle ligne du temps. Je te souhaite la plus belle des vies, celle où ton Âme, y ayant caché tes plus beaux secrets, t’a toujours attendu, sachant que tu lui tomberais dessus… Bonne bascule 2015.
      Christophe

      • Christophe 13 septembre 2015, 17 05 54 09549

        Et un Magistral et Intergalactique MERCI à notre (même si elle ne nous appartient pas) fée Ophélie sans qui cela n’aurait pas trouvé issue si favorable et sans qui cela aurait pu prendre encore une décennie voire devoir attendre une prochaine vague… Parait que la Y est bien bien après la X… Rohh !!! Ben moi j’ai le surf calibré pour la X… Ouf!! 🙂 et un petit Shaka pour ceux qui savent… C’est demain le take-off!!

Laissez un commentaire

CommentLuv badge